Accueil du site > LES DÉDICACES > LA QUINTESSENCE DE L’IMPUDEUR

LA QUINTESSENCE DE L’IMPUDEUR

Avril 2008

, par l’incongru


On dit souvent d’un défunt célèbre : « …plus connu sous le nom de Bettencourt… » Mais pour Aimé CESAIRE c’est plutôt délicat puisque ce soliloqueur empreint de négritude ne voulait pas qu’on le nomme ou qu’on l’appelle. Donc il est naturellement plus connu mort que vivant, puisque l’autre nous en parle comme s’il n’avait lu que lui. Il nous en rebat les oreilles surtout depuis qu’il est mort, parce qu’avant, Césaire n’aurait pas trop Aimé. En même temps, l’autre nous parle tout le temps de gens qu’on ne connaît pas, - L’Arche de Zoé - La mère Betancourt - Aimé Césaire - Le yacht attaqué par des pirates - Le yacht de Bolloré - Sur ces affaires puisqu’elles en seront lorsque les masques cherront, autant dire que le yacht des pirates appartenait à Bolloré, que la mère Bettencourt milliardaire de chez L’Oréal a fait fortune pendant la guerre mondiale et que la famille de l’autre mère Betancourt n’a rien a envié aux plus féroces dictatures ou colonies…

Alors, l’incongru a cherché à expliquer ceci par cela.

On a bien trouvé à dire que c’était la faute du grand blond sans mèche qui sert de conseiller en propaganda à l’autre, pas Séguéla mais l’autre, - Séguéla on le reconnaît, il a une mèche blonde que les coiffeuses de la télé lui collent sur la tête à coup de tapette à mouches, comme avec une queue de castor, pour nous faire croire qu’il a des cheveux à l’extérieur de la tête. La direction du journal demande par avance pardon à toutes les familles de Castor pour cette comparaison pour le moins saugrenue et précise que celle-ci n’avait d’autre but que l’image et non l’odeur qui reste propriété séculaire des castors et des grizzlis

Donc, nous en étions à dire que l’appropriation des symboles de lutte humanitaire sur la planète était le fait de l’autre. La rhétorique veut que la France entière se retrouve en deuil d’un type qu’elle ne connaît pas mais qui fait l’évènement et subjugue au passage le magma journalistico-égocentrique, soulagé bien malgré lui de ne plus avoir à parler quotidiennement des impedimenta de nos pitoyables démocraties. Heureusement, que nous avons toujours l’homme de la situation, "The right man at the right place’ - L’incongru ne sait pas si vous avez remarqué mais en ce moment c’est Jacques Attali qui a un avis sur tout. ça n’a aucun effet sur le cours de l’histoire, mais à chaque fois ça fait vendre un bouquin et c’est bon pour le panier à crottes de sa ménagère. Bon ! Allez l’incongru se retient car la France entière est en deuil et qu’on pourrait dire que même l’incongru n’est pas français ou pas patriote. Hein !

Et pendant ce temps-là, les lycéens sont toujours en galère et la copine de l’autre, la Rachida, fait passer tranquillement aux oubliettes la protection juridique des mineurs. Au début ce prénom, Rachida, vous rassurait aussi ? Restez rassurés, ce n’est pas encore vous qui allez prendre les coups de crosse dans les prisons de Nantes. Donc, la Rachida va enfermer les garçons, parce que c’est la grande majorité, à partir de 12 ans. Et puis, après dix ou quinze ans d’enfermement, s’ils ne se sont pas suicidés, ils écriront des bouquins que personne ne lira, comme Aimé Césaire, pour parler cette fois-ci, non pas de la négritude, mais de toutes les turpitudes dont ils auront été témoins ou victimes. Et comme ils n’auront connu de la vie que la vacuité primitive la plus abjecte, ne vous étonnez pas de voir les tribunes des journaux à sensations en surchauffe quotidienne.

C’est beau, c’est grand ! ça n’est pas demain, c’est déjà aujourd’hui !. Merci d’avoir participé à la construction de ce monde meilleur

Que fais-tu donc de tes jours BADINTER ?


Nous écrire pour nous insulter

GIF - 3.4 ko

Je possède toutes mes facultés mentales, j’accède au SITE INTEGRAL
Je préfère naviguer vers un AUTRE SITE

Documents joints